Skip to content

Les exploitants montent le ton

octobre 16, 2009

Le rétrécissement du délai entre les sorties salles et DVD/VoD, désormais fixé en France à quatre mois, voire trois pour les films n’ayant pas dépassé 200 000 entrées en quatrième semaine, continue de faire des remous parmi les exploitants. Une baisse du taux de location reversée aux distributeurs est désormais envisagée pour compenser le manque à gagner de la petite et moyenne exploitation (45% en première semaine d’exploitation au lieu des 50% d’usage).

Aux Etats-Unis, où les fenêtres sont fixées de gré à gré, l’initiative de Paramount de sortir l’édition DVD du hit de l’’été G.I. Joe : The Rise of Cobra 88 jours après la sortie salle a également soulevé l’indignation de la NATO (National Association of Theater Owners), pour relancer le débat sur la place de la fenêtre salle dans l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur. Fox est le studio le plus volontaire dans le rétrécissement de ladite fenêtre avec en moyenne des sorties DVD intervenant 122  jours après la sortie salle, Paramount attendant 123. LA moyenne s’établissant à 129 jours.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :