Skip to content

ITW : Julien Aubert, associé chez Story Factory, ou comment développer une histoire transmedia

février 5, 2010

Lors de la journée Power to Pixel au Forum des Images, on a bien aimé l’intervention de Julien Aubert, pleine de dynamisme, de passion et de professionnalisme. On l’a rencontré en face to face pour en savoir plus.julien aubert

Bonjour Julien, racontez nous votre parcours…

Il y a quelques années, j’ai été animateur dans les centres de vacances et j’y ai compris l’importance du jeu en voyant  des étincelles dans les yeux des enfants. Quand tu es animateur, tu théâtralises tout ! En quelque sorte, je piratais la réalité. Et c’est pour cela que je me suis passionné pour les ARG et le concept de reality hacking. J’ai fait un peu de tout, de l’improvisation, de la musique, je suis touche à tout : la rue était mon média. Avant, je voulais travailler dans la musique, c’est ce qui m’a amené vers internet.

Et au lieu de travailler dans une société de production traditionnelle, à l’heure de la révolution technologique, j’ai préféré me diriger vers le web. J’ai donc commencé il y a quelques années avec Dan Benzakein (qui a fondé extralab, et actuellement un de mes partenaires chez Story Factory) : j’étais community manager (voir infra) pour Second Life. Une de mes missions était de faire de la veille sur les mondes virtuels et les secteurs émergents du web. On est donc arrivé naturellement sur les réseaux, les communautés, le transmedia. Le point commun c’était vraiment l’histoire. Dan et moi sommes passionnés d’histoires. On est des gros consommateurs de de séries, de films et de jeux vidéos. C’est dans cette perspective qu’on a voulu créer une agence avec une valeur “contenus” afin de travailler l’histoire principalement. C’est ainsi qu’est né Story Factory avec Dan Benzakein, Sandra Albertolli et Julie Rouxel qui ont une expertise en contenus de marques.

Qu’est-ce que c’est exactement Story Factory ?

C’est d’abord un laboratoire d’idées, avec une veille structurée autour de sujets cruciaux identifiés principalement aux Etats Unis et en Asie. Nous analysons les nouveaux contenus et les nouvelles expériences vidéos, sur le web principalement. Je me concentre sur les expériences live, les narrations non-linéaires, les jeux et la musique. Je porte une attention particulière aux conditions de consommation : quand, ou, comment, avec qui est consommé le contenu ?

Ainsi, Story Factory vend ses conseils en nouveaux contenus vidéos, nouveaux médias, convergence des medias, et en gestion de projets. Cela s’adresse à tout le monde, scénaristes, producteurs, chaînes de télévision, marques, etc. A terme, SF deviendra une société de production d’expériences audiovisuelles. Je participe actuellement au travail d’écriture et de transposition d’histoires en récits transmedia sur quelques projets (Story Architecture).

Ma valeur ajoutée, c’est vraiment le community management qui consiste à créer des communautés autour de contenus, fédérer des fans et leur donner les moyens de vivre leur passion commune. Je fais prendre vie à la fiction, en mettant en place des dynamiques de rencontre. Le transmedia (faire vivre une histoire sur plusieurs media, avec interaction) en est encore à ses balbutiements… souvent confondu avec le crossmedia (transposer une histoire sur plusieurs medias sans interaction). Le vocabulaire un peu technique qui est utilisé pour les ARG (le puppet master : l’équipe du jeu, le rabbit hole : le moment ou le joueur rentre dans l’univers, etc.) a été mis au point par des joueurs de jeux vidéos (le premier ARG à avoir été mis en place est The Beast pour la sortie d’Intelligence Artificielle de Steven Spielberg) ne doit pas décourager !

Quelles sont les enjeux 2010 ?

Travailler avec un grand auteur/réalisateur et collaborer avec lui dès la première page du projet. Le transmedia, ce n’est pas que du marketing, ses coûts doivent aussi être imputés sur la production.  C’est sûr que le cinéma est un media moteur naturel et évident, car c’est le plus à même à proposer une expérience forte et engageante.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :